LE PETIT CAMBIS
AG00062_.GIF (7566 octets)                                                   
AG00373_.GIF (3992 octets)

AGENDA:

Mardi 5 décembre : à 19 Heures aux Recollets de Caussade, une réunion débat avec pour thème " quel avenir pour les emplois jeunes ", animé par Thierry Deville, avocat d'affaires, et Yvon Collin, Sénateur Maire de Caussade.

Vendredi 15 décembre : dîner républicain au restaurant " Le canard sur le toit " à Colomiers avec la présence de notre président J-M Baylet.

Vendredi 22 décembre : réunion aux cambis suivie du repas de Noël.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE:

Yann Fourtet, président des jeunes radicaux de Gauche du Tarn et Garonne nous communique :

Le mouvement des jeunes radicaux de gauche et le collectif " sans nous " se sont rencontrés dernièrement au siège du parti radical de gauche.

Il ressort que le mutisme observé par le ministre par le ministre de la défense concernant l’avenir des jeunes appelés ne peut perdurer, parce que le service national de terminera en 2002, Alain Richard observe un silence méprisant. Le MJRG ne peut tolérer l’existence d’une telle discrimination envers ces jeunes nés trop tôt.

Le mouvement des jeuns radicaux de gauche conscient des injustices que crée l’obligation de faire son service national pour les jeunes nés avant 1979 va saisir toutes les autorités compétentes pour les informer de cette situation unique.

Le MJRG relève une injustice entre les jeunes appelés ; à savoir ceux qui ont les moyens financiers de s’inscrire fictivement en faculté peuvent échapper au service national, par contre les autres doivent obligatoirement le faire ou déserter.

Cessons l’hypocrisie et arrêtons le service national pour tout le monde. Le mouvement des jeunes radicaux de gauche du Tarn et Garonne soutient totalement le collectif " sans nous ". Pour plus de renseignements, ou pour nouscontacter, voici notre mail : jrg82@caramail.com.AG00094_.GIF (7855 octets)

REDACTION:
Marjorie, Mathieu, Gilles, Thibaut, Yann.

CONCEPTION GRAPHIQUE:
Mathieu.

REMERCIEMMENTS A:
Cyrille CORADE (JRG 65), Yvon COLLIN (Président PRG 82), aux élus radicaux de gauche ainsi qu'à José GONZALES et Philippe MORIN.

 

Page 3précédant                                                                                                      accueil Accueil